Vaincre l’indécision

circonstances_choix copiaComme vous le savez très certainement, la vie est faite de décisions, continuellement, des petites, des grandes, certaines ont de l’importance, d’autre non …mais continuellement on est obligé de faire des choix. Et quand on a du mal à choisir, à se positionner, nécessairement on passe sa vie à rencontrer des blocages.

Ayant eu moi-même des soucis pour faire certains choix, j’ai voulu tenter de répondre à la question suivante « Qu’est-ce qui fait que nous avons tant de mal à choisir? » et j’ai identifié 4 raisons.

La première raison c’est que faire un choix cela demande de se positionner en tant qu’individu et donc de s’affirmer, et ça c’est déjà compliqué !

La deuxième chose c’est que ça demande de s’exposer, oui quand on s’affirme en tant qu’individu on s’expose nécessairement au monde et donc au jugement des autres…

La troisième chose c’est que pour faire un choix il est nécessaire de renoncer, de faire le deuil des autres options que l’on ne va pas choisir et ça aussi ça peut s’avérer un peu compliqué.

Enfin la 4ème et dernière chose, et non la moindre, c’est que choisir ça demande de dépasser la peur de se tromper. Et ça c’est vraiment difficile ! Tant que l’on ne choisit pas on ne se mouille pas mais il arrive un moment où il faut donner une réponse, où il faut avancer et généralement ce qui nous fait le plus peur c’est d’avoir choisi la mauvaise option…
Au-delà de ces 4 raisons qui rendent difficiles nos choix, il y a en vérité un problème plus global qui en fait nous permettrait, en lui donnant une solution, de faire des choix beaucoup plus facilement. Alors…alors qu’est-ce que c’est ?? En fait c’est tout simple ! Il s’agit seulement de répondre à une question, mais c’est une question qui me semble fondamentale et c’est :

« Qu’est-ce que je veux dans ma VIE »… pas ce que veux papa ou maman ou ma sœur ou mon mari… non ce que je veux MOI.

Moi vous savez ça m’a pris 33 ans pour découvrir ce que je voulais, y en a peut-être qui passent toute leur vie, ou même qui n’y répondent pas du tout d’ailleurs.

Mais le jour où vous répondez à cette question-là vous répondez à tous les choix qui se présentent à vous parce vous savez si c’est aligné ou non avec ce que vous voulez faire, si ça vous approche ou non de ce que vous voulez faire.

Pensez-y et faites-moi part de votre réponse si le coeur vous en dit…
Charlotte

Au fond de vos tripes vous avez la réponse

jetty-801775_1920

D’après vous, pourquoi, dès lors que l’on est adulte et que l’on a tout le loisir de choisir, ne fait-on pas ce que l’on voudrait vraiment faire dans sa vie ?

Et dans le fond, pourquoi n’est-on pas la personne que l’on souhaiterait vraiment être ?

Vous êtes-vous déjà posé ces questions-là ?

Ou êtes-vous trop occupé à survivre que vous n’avez même plus le temps de vous demander si ce que vous faites a un quelconque sens…

En général, quand on pose ces questions à quelqu’un les réponses sont :

– Je ne peux pas me permettre de changer de job
– Je n’ai pas assez d’argent pour pouvoir faire ce que je veux
– Je n’ai pas les compétences
– Je n’ai pas le temps


Que pensez-vous de toutes ces réponses ?
Moi aussi, je croyais que c’était à cause de toutes ces raisons que je ne faisais pas ce que je voulais…

En fait, la vraie raison c’est que j’avais une peur panique d’aller au-devant de mes envies, d’aller chercher au fond de moi les ressources, le temps et la force pour vivre mes passions et selon mes convictions.

Mais il est fondamental de se poser toutes ces questions pour finalement répondre à une interrogation beaucoup plus fondamentale : « Qu’est-ce que j’ai au fond du ventre ? »

Ma vie est en train de passer devant mon nez et je me contente du métro/boulot/dodo sans aucun sens, je me contente de cette survie… ? En réalité, c’est un châtiment que je m’inflige à moi-même à vouloir me convaincre que ma vie est à peu près bien alors que mon cœur me crie et me supplie de prendre le temps de simplement l’écouter.

Je vous en conjure, essayez de retrouver du sens, essayez de connecter avec la personne que vous aimeriez être. Allez scruter au fond de vos tripes et allez trouvez les vraies réponses celles qui vous sortiront de la condamnation à vivre pour survivre. Ce travail là, je vous invite à le faire pour vous et si vous voulez je peux même vous aider à y parvenir par des entretiens réguliers et des exercices ciblés, visitez dès maintenant mon site : www.lesentier.fr ou envoyez-moi un mail à info@lesentier.fr

Moi, même si je sais désormais vers quoi je dois aller pour me sentir alignée avec ce que j’ai au fond du ventre, j’ai encore besoin de faire des ajustements…
Il n’y a pas très longtemps, j’ai fait tout un travail sur moi qui visait à revoir mes priorités et qui m’a conduit à laisser de côté plein d’activités que je faisais parce que j’avais du mal à les lâcher, parce que j’avais des doutes et surtout parce que j’avais un mal fou à crier au monde « Oui maintenant je vais faire quelque chose de totalement différent, j’y crois fermement et peu importe ce que vous en pensez ! »

Maintenant que j’ai fait cette démarche je me sens beaucoup plus en paix et donc beaucoup plus heureuse parce que j’ai fait le choix de me libérer de tout ce qui n’était pas MOI, tout ce qui ne faisait que me retarder dans le développement des objectifs qui ont vraiment de l’importance pour moi.

Alors ayez le courage d’être ce que vous avez au fond de vos tripes ! Vous avez tout à y gagner.

Charlotte

Pourquoi ce blog ?

Ce blog est le lieu que j’ai choisi pour vous livrer mes conseils et mes réflexions sur ma vision de la vie. Il s’agit pour moi de partager mes plus grandes victoires sur moi-même dans le but d’aider d’autres personnes qui passent par des problèmes similaires à trouver des clés pour avancer et dépasser leurs obstacles.

cropped-pres_jcdm.jpg