» Moi & les autres » Vivre avec un contrôlant

Vivre avec un contrôlant

Vivez-vous avec une personne qui veut tout contrôler, la maison, votre vie, vos activités ? Qui n’est jamais satisfait et qui passe le plus clair de son temps à se plaindre, critiquer ou même accuser les autres de ne pas faire comme il faut ?

Alors comment fait-on pour vivre en paix avec quelqu’un qui vous donne l’impression que vous ne faites jamais bien, jamais assez, jamais comme il aimerait ?

D’abord quelques explications de pourquoi il se comporte de cette manière :

Ces personnes recherchent en permanence la perfection, or la perfection n’est pas de ce monde ! C’est une recherche perpétuelle qui n’a pas d’issue puisque ce n’est pas possible. Ils sont donc la plupart du temps frustrés ou en colère parce qu’ils se sentent impuissants et s’il y a une chose qu’ils ne peuvent justement pas supporter c’est de se sentir impuissants.

Ils ont besoin de tout planifier, de tout organiser et si ce n’est pas le cas, ils ont tendance à critiquer ceux qui s’en sont chargé ou à trouver des excuses pour démontrer que cela ne s’est pas déroulé comme il fallait selon « ses critères » bien sûr.

Pour eux il est vital d’avoir absolument tout sous leur contrôle, ils pensent ainsi faire le bien de tous ceux qui les entourent sauf que bien souvent ce n’est pas du tout le cas, les personnes de l’entourage se sentent contraints et forcés à faire comme le contrôlant veut pour éviter les confrontations, les colères et autres moments d’impatiences dont il sait faire preuve régulièrement. Mais à essayer de le satisfaire, ils se sentent eux-mêmes frustrés car bien souvent même en faisant tout leur possible il n’est pas possible que tout soit sous contrôle, il y a forcément des choses qui leur échappent.

Il est absolument convaincu aussi de faire mieux que les autres, c’est très dur pour lui de demander de l’aide et il peut se montrer agressif ou désagréable en la demandant. Il aime que les personnes autour de lui aient confiance en lui, alors que lui est particulièrement méfiant avec tout le monde, même des personnes qui lui sont proches.

Voici mes stratégies pour vivre le plus possible en paix avec ce genre de personnes :

1) Faites tout votre possible pour regonfler votre estime de vous-même, ce que vous dit cette personne n’a pas le pouvoir de baisser votre estime si vous ne lui en donnez pas le droit. Pour éviter de tomber dans le panneau « C’est vrai, il/elle a raison je suis bon(ne) à rien », il faut arriver à vous rendre compte que ce qui vous ai demandé et/ou reproché n’a souvent pas de sens. Vous faites ce que vous pouvez et pensez juste de faire et si ce n’est pas suffisant (qui l’a déterminé..?) tant pis pour l’autre.

2) Faites les choses selon vos critères, arrêtez d’essayer de le contenter, affrontez ses colères ses impatiences et autres irritations, le problème est chez lui, plus chez vous, soyez vous cohérent(e) avec vous-même et cessez de vous convaincre qu’en faisant des efforts vous ça va le changer.

3) Sachez remettre les choses à leur juste place en disant clairement ce que vous n’admettez pas, ce que vous ne tolérez pas dans son comportement en mettant en avant vos émotions, vos sentiments. Quand tu me demandes de faire ci ou ça… je me sens obligé(e), contraint(e), et donc par la suite si je le fais c’est pour éviter…. et je finis par me sentir frustré(e), angoisse(e),….

Expliquez-lui bien que ce qu’il demande est trop ambitieux voire impossible. Faites lui part de votre besoin aussi de faire les choses à votre manière et non nécessairement comme lui le souhaite. Chacun peut apprendre des autres mais il est naturel de vouloir faire les choses de la manière qui lui est propre.

4) Laissez-le souffler, tempêter ou faire sa crise tout seul ! Allez faire un tour, prenez l’air, allez dans une autre pièce et laissez-le se rendre compte que son comportement est absolument ridicule.

5) Sachez entrevoir que derrière tout ce chahut bahut, ce besoin de tout contrôler, il y a une personne qui souffre, une personne qui ne sait pas absolument pas se laisser aller, qui ne sait absolument pas se contenter, être simplement satisfait de vivre dans l’instant présent, de savourer un moment de joie, d’enthousiasme. Peut-être pouvez-vous l’aider, l’amener à profiter de certains moments, l’amener à comprendre combien il se gâche la vie et combien cela nuit à la vie de famille, ou aux relations avec son entourage ?

6) Ne cherchez pas à le changer, scrutez plutôt en vous ce que vous n’acceptez pas car vraissemblablement ce comportement éveille en vous un rejet d’une partie de vous-même.

A vous de jouer maintenant, sachez que comprendre le comportement ça aide à l’accepter et l’accepter ça aide à dépasser la souffrance que celui-ci occasionne.
A très bientôt,
charlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *